Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

la femme de Loth

La femme de Loth. Tirage Fine Art original de l'artiste Christian Broise

La femme de Loth

Impression pigmentaire

« Le daguérrotype est plus que le calque, il est le miroir de l’objet, certains détails preque toujours négligés dans les dessins d’après nature, y prennent une grande importance caractéristique, et introduisent ainsi l’artiste dans la connaissance complète de la construction;

(…)

Il ne faut pourtant pas perdre de vue que le daguérroyype ne doit être considéré que comme un traducteur chargé de nous initier plus avant dans les secrets de la nature; car malgré son étonnante réalité dans certaines parties, il n’est encore qu’un reflet du réel, qu’une copie, fausse en quelque sorte à force d’être exacte.

Eugène Delacroix, de l’enseignement du dessin, paru dans la revue des deux mondes, 1850

La destruction de Sodome. La femme de Loth. Mosaïque de la cathédrale de Monreale.
La femme de Loth sur une mosaique de Monreale
Le femme de Loth vu par John Martin. Britisch Museum
Le femme de Loth vu par John Martin

Vous pouvez consulter également sur ce site:

lien thématique:

les filles de Loth

autres types de liens:

RivagesPandoreDanaé
nature immmobile 1nature morte 
Fermer le menu