Le discours de la matière

La vraie création romanesque utilise le réel et n’utilise que lui avec sa chaleur et son sang, ses passions et ses cris et elle ajoute quelque chose qui le transfigure.Albert Camus, l’homme révoltéEn descendant le dôme de dacite jusqu’au bord de l’ancienne coulée, Edouard a senti l’odeur douceâtre du bois Ti Bonm porté par des vents tièdes. Assis dans la rumeur monotone et variée de la mer, il observe les vagues, l’écume, et les rochers. Il sait que sa peau va prendre ce goût léger de sel qu’il aime tant. Les couleurs changeantes de l’eau, le ciel et les nuages l’enchantent. Le frisson d’un nuage, une légère…

Continuer la lecture

Livre-objet

Entre février 2017 et juillet 2017, réalisation d'un livre regroupant un ensemble de 19 feuillets composés d'une image et d'un texte. Chaque feuillet est imprimé au recto seulement  sur papier Kozo de 34 g.  Couverture: Torchon pour aquarelle de Hahnemühle recouvert d'une feuille de papier kozo. 54 pages.Les images réussies échouent leurs calques aux bancs du silence: les poèmes leur rendent une parole diaphane qu'elles ne réclamaient pas. Mais l'étincelle d'un échange, la connivence entre leurs communes transparences.      ................................................................................................  

Continuer la lecture

Il faudrait pouvoir parler.

Nicolas Poussin. Echo et Narcisse. © 2011 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola Il est question ici de silence, d'images et de paroles. La parole vraie n'est pas celle qui trompe ou distrait: elle n'est pas non plus celle qui répète inlassablement le même, tout comme l'image vraie n'est pas celle qui, fidèlement, reflète, muette, invariablement. Echo et Narcisse, deux malédictions parallèles dont l'histoire se croise dramatiquement. Comment, avant la fin, écrire, peindre, dessiner, sculpter, créer mieux qu' un mensonge, une trop simple distraction, une illustration, un inepte symbole, une inutile métaphore, une allégorie ridicule , et dire vrai-ment la beauté tragique des rochers et des os,…

Continuer la lecture
Fermer le menu